1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
Devenez membre privilégié en cliquant ici
Sujet
  speedway [ Accueil ] ·   [Anonyme - Votre compte] · [ Déconnexion ] · [ Soumettre un article ]   Aide
 
Menu
  • Nouvelles
  • Le moto-club
  • Les Pilotes de l'équipe du DMCL
  • Nos partenaires
  • Palmarès des vainqueurs
  • Galerie
  • Vidéo
  • La boutique

  • Liens Web
  • Sujets actifs
  • Aide

  • Faire notre pub
  • Critiques
  • Membres
  • Votre compte
  • Nouvel article

  • Administration

  • Stats
  • Top 10
  •  
     
    Courses
  • Course de 2005
  • Course de 2006
  • Course de 2007
  • Courses de 2008
  • Course de 2009
  • Course de 2010
  • Course de 2011
  • Course de 2012
  • Course de 2013
  • Course de 2014
  • Course de 2015
  • Courses de 2016
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 23/11/2004 : 1247266
    Nb. de Membres : 33
    Nb. d'Articles : 32
    Nb. de Forums : 2
    Nb. de Sujets : 5
    Nb. de Critiques : 1

    Top 10  Statistiques
     
    Lamothe-Landerron : Le Speedway dans tous ses états.
    Poster le Mardi 16 mai 2017 @ 12:39:08 par christophe  [ Editer | Effacer ]
    contribution de : christophe

     

    LAMOTHE LANDERRON : LE SPEEDWAY DANS TOUS SES ETATS



    Samedi 6 mai, avait lieu à Lamothe-Landerron une demi-finale du championnat d’Europe de Speedway.

    Les prévisions météo ont mis les nerfs de l’organisation à rude épreuve jusqu’au matin même de la manifestation mais finalement la météo a été clémente avec le DMCL et le public a pu profiter d’une soirée extraordinaire.

    Le DMCL s’est vu une nouvelle fois accorder la confiance de la FIM Europe avec l’attribution d’une demi-finale de championnat d’Europe.

    Depuis 2015 le DMCL a franchi une étape avec l’organisation de course de championnat.

    En septembre 2016, l’organisation de la Finale du championnat d’Europe des moins de 21 ans qui a vu le sacre de Dimitri était une grande réussite, tant en qualité de course proposée qu’en terme d’organisation.

    L’ensemble du DMCL espérait qu’il en soit de même cette année encore et les efforts acharnés de tous les bénévoles ont été largement récompensés en ce 6 mai 2017. Probablement la course la plus spectaculaire proposée sur l’anneau de vitesse de Lamothe-Landerron.

    Dès la toute première manche les pilotes ont montré toute leur détermination. L’enjeu était de taille. Seulement 4 places qualificatives pour 16 pilotes engagés.

    Le public a pu assister a des manches exceptionnelles et d’une grande qualité. A plusieurs reprises deux pilotes se sont battus jusqu’à la ligne d’arrivée pour la victoire, des remontées exceptionnelles et des dépassements à couper le souffle. L’engagement des pilotes était total.

    Il faut saluer la performance exceptionnelle de nos pilotes français. C’est aussi grâce à eux que la bataille a été si belle et le frisson aussi intense. Ils n’ont rien lâché de toute la soirée.

    David BELLEGO se qualifie avec la quatrième et dernière place qualificative. Cette place ne reflète pas sa performance de la soirée. Il a été l’auteur de certainement le plus beau dépassement que l’on n’ait jamais vu à Lamothe-Landerron. Il a fait preuve d’une grande régularité tout au long de la soirée. Et malheureusement une casse mécanique dans sa dernière manche de qualification l’a privé du podium, certainement même de la victoire et a failli lui coûter sa qualification. Cela nous rappelle que dans les sports mécaniques rien n’est jamais acquis jusqu’à la fin.

    Une nouvelle clause du règlement du championnat d’Europe prévoit maintenant qu’à l’issue des 20 manches qualificatives, les 3 premiers pilotes au classement soient qualifiés directement. Pour la 4e et dernière place qualificative, une manche de « la dernière chance » est organisée entre les pilotes de la 4e à la 7e place. Le vainqueur de cette manche accède à la dernière place qualificative. C’est dire l’enjeu et la pression sur les épaules des 4 pilotes présents au départ de cette manche.

    Et pour le plus grand bonheur du public, nous avions deux représentants français dans cette manche supplémentaire. David BELLEGO, n’a pas pris le meilleur départ mais il nous a offert une remontée sensationnelle pour s’offrir la qualification tant espérée. Mathieu TRESARRIEU termine 3e de la manche et il est loin d’avoir démérité. Il n’a rien lâché jusqu’à la fin.

    Même s’il n’est plus pilote professionnel de Speedway contrairement à l’ensemble des autres pilotes engagés, Mathieu TRESARRIEU a su nous montrer une nouvelle fois toutes ses qualités de pilote. Loin de se laisser impressionner, il a combattu avec fougue toute la soirée. Il faut saluer sa performance exceptionnelle, considérant la grande qualité des pilotes présents. Il a fait parti des meilleurs pour notre plus grand plaisir. C’est de bon augure pour le championnat du monde de Grass-Track à venir.

    Les jeunes pilotes réservistes, Jordan DUBERNARD et Julien CAYRE, qui font parti de l’avenir de la discipline ont bénéficié de l’abandon d’un pilote russe en début de soirée et de deux faux départs pour s’aligner aux cotés des plus grands. La marche est encore un peu haute pour eux mais ils n’ont pas démérité. Jamais distancés et toujours dans le rythme nous pouvons être fiers de leur prestation.

    La victoire de l’épreuve revient au pilote suédois Kim NILSSON, suivit sur la deuxième marche par le polonais Mateusz SZCZEPANIAK et de Nikolai KLINDT le danois à la troisième place. Les connaisseurs du Speedway reconnaîtront la qualité de ces pilotes.

    La grande satisfaction du DMCL vient également de la reconnaissance unanime des officiels de l’épreuve ainsi que l’ensemble des pilotes, quant à la qualité du travail fourni en termes d’organisation et de préparation de la piste qui permet aux pilotes de donner le meilleur d’eux même.

    Au cours de la journée nous avons également eu le plaisir de voir se dérouler le championnat de France de Speedway avec 19 pilotes engagés.

    La victoire revient à Gaëtan STELLA. Après son titre de champion du monde 250cc en 2016, il fait parti des grands espoirs de la France, et l’a encore prouvé en ce 6 mai à Lamothe.

    Les points acquis avant la Finale étaient extrêmement serrés avec même plusieurs pilotes ex-aequo, toujours signe d’une grande homogénéité dans le niveau des pilotes et reflet de la qualité de course proposée.

    En effet dès l’après-midi, nous avons pu assister à de belles bagarres entre nos pilotes français. De quoi se mettre l’eau à la bouche avant la soirée.

    Le DMCL est heureux de la qualité du championnat proposé. Il est signe d’une belle évolution de nos pilotes dans la discipline. Et c’est la continuité des évolutions voulues également par la Fédération avec notamment la mise en place cette année de la ligue de Speedway française qui commence à porter ses fruits. Ce n’est que positif pour l’avenir de notre sport.

    Gaëtan STELLA s’impose donc suivi à la 2e place de Gabriel DUBERNARD. La troisième place revient à Théo DI PALMA.

    LE DMCL félicite et remercie l’ensemble des pilotes de la journée pour le spectacle qu’ils nous ont offert, ainsi que le public présent, toujours fidèle.

    Merci également à l’ensemble de nos partenaires, les autorités fédérales et surtout aux bénévoles sans qui une telle organisation ne serait possible.






    Le Dynamic Moto-Club Lamothais
     
    Liens Relatifs
  • En savoir plus à propos de Le Dynamic Moto-Club Lamothais
  • Article de christophe

    L'Article le plus lu à propos de Le Dynamic Moto-Club Lamothais :
  • Tobias Busch pilote Allemand sera présent le 06 mai...

    Les dernières nouvelles à propos de Le Dynamic Moto-Club Lamothais :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 
  •  

    "Lamothe-Landerron : Le Speedway dans tous ses états. " | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.